Catégorie : Carnet de voyage

Carnet de voyage de la Guinée [Pays]

Posted By : Mohamed Lamine Tounkara/ 46 0

Une fiche d’identité de la Guinée avec des informations sur le Pays et des informations pour bien se préparer à voyager en Guinée.

Fiche d'identité

Capital : Conakry

Population : 10 221 808 (2011)

Superficie : 245 857 km2 (2 fois plus petit que la France)

Monnaie : Franc Guinéen

PIB : 1 100 $ par habitant (2008) (France : 2 778 $)

IDH : 178éme sur 186 (2012).

Point culminant : Mont Nimba 1752 mètres.

Saison des pluies : juin à septembre.

Langue officielle : le français. Chaque ethnie possède son propre dialecte. Peuhl  40%, Malinke 30%, Soussou 20%, petits groupes ethniques 10%.

Carnet de voyage

Récit de voyage @TripBPhotography

Posted By : voyageguinee224/ 20 0

Récit de voyage par @TripBPhotography, #Guinée Juin 2016.

La Guinée vue par le photographe @tripB

Guinée Conakry – Juin 2016

Situation géographique

La Guinée Conakry est située entre le Sénégal, la Guinée Bissau, la Sierra Leone, le Libéria, la Côte d’Ivoire et le Mali.
Elle possède 4 régions :
  •  la Basse Guinée, région du littoral, avec la capitale : Conakry –
  • la Moyenne Guinée, région montagneuse, avec le Fouta Djalon
  •  la Haute Guinée, région dite de Savanes, avec la grande ville Kankan
  •  la Guinée Forestière. Le pays est peu développé industriellement.

Association Fouta Trekking Aventure Tourisme

Dans ce voyage, j’ai souhaité visiter la Moyenne Guinée, la Haute Guinée et la Basse Guinée Pour ce faire, je me suis fait aider par l’association Fouta Trekking Aventure Tourisme, dont le contact internet Cellou Bah m’a organisé les treks de 2 des 3 régions.
Puis j’ai souhaité voir seul la Basse Guinée, pour voir ce que ça donnait sans guide.
 
Cette association fait du tourisme responsable, aidant après avoir payé le guide et les aspects administratifs, les populations par des projets d’amélioration des villages (puits, envoi d’une source vers le centre d’un village, etc…).
Ce pays utilise des porteurs pendant les treks.
 

Les langues en Guinée

Ancienne colonie Française, la langue officielle est le Français. La monnaie de Franc Guinéen (GNF).
Tout le monde y parle Français, avec plus ou moins de facilités. Toutefois chaque peuple utilise principalement sa langue maternelle.
– Moyenne Guinée : les Peuls et leur langue le Poulard
– Haute Guinée : les Malinké et quelques Peuls : langue le Malinké et le Poulard
– Basse Guinée : les Soussou et leur langue le Soussou.

Le transport

Ce pays a des routes assez désastreuses, les trajets sont très longs et assez onéreux. Les seuls moyens de locomotion sont le taxi brousse, la moto taxi et la voiture de location avec chauffeur.
Les Taxi brousse sont soit des Peugeot 505 ou voiture similaire, avec 9 personnes dedans et certains sur le toit avec les bagages, ou des mini-vans avec plein de monde.
Je n’en ai pas pris mais ai réussi à compter environ 20 personnes dedans. Là il y a peu de bagages sur les toits, c’est plutôt pour de courtes distances.
La voiture individuelle avec chauffeur dépend du budget. Je n’ai pas vu d’agence de location, ce semblent être plutôt des voitures particulières (d’après ce que j’ai pu voir). Ce moyen semblait assez rarement utilisé.
Toutefois c’était la saison des pluies, avec peu de touristes donc mon point de vue peut ne pas être généralisable. Ni cars, ni trains.
 

L’électricité et l’eau

La Guinée a l’électricité, par intermittence dans les grandes villes. Sauf certaines villes comme Dabola qui est proche d’une centrale hydraulique.
L’eau courante est de moins en moins pratiquée, faute de maintenance des infrastructures. C’est un bon endroit pour revenir aux fondamentaux.
Certains ont des groupes électrogènes pour s’éclairer, des panneaux solaires. La lampe frontale est une grande amie.
 

La nourriture

La nourriture y est très bonne, elle n’est pas en abondance et chaque bouchée est vécue pleinement.
Le riz le Manioc et la banane sont des accompagnants privilégiés. Le poisson de rivière ou de mer (lotte, capitaine, sole, crevette) sur le littoral, le poulet, la chèvre, le mouton, le boeuf sont les viandes.
Mais beaucoup de plats sont végétariens, avec des plantes préparées. Parfois peu ragoutants, les plats m’ont toujours plu. A part le Tô, mais les Guinéens sont compréhensifs.
L’eau est très bonne, mais bien sûr en tant que touriste il est important de la purifier au chlore (Aqua Tab par exemple). Toutefois j’ai certainement bu quelques gouttes ici et là, malgré moi, sans avoir des soucis ultérieurs.
Les fruits et légumes poussent en abondance dans les arbres et les champs. Mangue, ananas, avocat sont succulents.
 

Le Ramadan

La période de Ramadan est un moment très intéressant, si on souhaite s’approcher des populations locales. La convivialité des nuits est très puissante et rythmée par des pratiques qui aident à la compréhension mutuelle. La fête de fin de Carême voir le retour à la musique et à la danse, où les gens se visitent pour voir s’ils vont bien.
 

Ce récit a été écrit par TripB Photography @TripBPhotography – ci dessous un ensemble de ces photos.

 

Les Chrétiens de Conakry rentrent en Carême

Posted By : voyageguinee224/ 8 0

Messe au jardin de l’archevêché avec Mgr Vincent COULIBALY.

Messe au jardin de l’archevêché

Les chrétiens de Conakry se retrouvent comme chaque année au jardin de l’archevêché pour célébrer le carême avec Mgr Vincent COULIBALY l’ archevêque de Conakry.

Plus de photo sur Pinterest.

Info pays :

  • La Guinée est un pays de liberté de religion. Les lois guinéennes garantissent par exemple le droit de choisir librement sa religion ainsi que de se convertir à une autre religion.
  • Les religions présentes sont : 85% musulmans, 5 % chrétiens et 10 % religions traditionnelles.

Plus d’info : sur l’identité de la Guinée. – sur l’archidiocèse de Conakry. 

Excursions : City Tour Conakry

Nous vous proposons de visiter la cathédrale avec le City Tour Conakry d’une durée de 3 heures.

  • Visite guidée de la capital de la Guinée, Conakry.
  • Au programme, musée, lieux de cultes, centre culturel, jardin du 2 octobre, marché etc…

Mohamed Lamine Tounkara – (+224) 622 14 89 54 / 666 85 33 02