Étiquette : Basse Guinée

Aly 100sons l’artiste guinéen 2017 [Culture]

Posted By : Equipe Kanya Voyage/ 22 0

Aly 100Sons du groupe des Espoirs de Coronthie lance sa carrière solo, un artiste à découvrir et à redécouvrir au palais de peuples vendredi 19 mai à Conakry.

Aly 100Sons a débuté sa carrière avec le groupe des Espoirs de Coronthie. Après une tournée en Europe, il rentre à Conakry et lance sa carrière en solo, que de chemin parcouru !

Les Espoirs de Coronthie, groupe de musique né en 1992 à Conakry, étaient de véritable star en Afrique de l’Ouest.

Ils ont sur faire une musique imprégnée de musique traditionnelle issue du mandingue, mélangée avec des sons modernes.

Fin 2016, de retour à Conakry, Aly 100Sons décide de lancer sa carrière musicale en solo.

Il sera le 19 mai 2017 au palais des peuples de Conakry pour un grand concert à ne pas rater !!!

Je vous laisse visionner son dernier clip Deen le Voyageur, nous on adore !

La veille de son concert au palais des peuples, j’ai pu échanger quelques mots avec Aly.

  • Quels ont été les apports de ton séjour en France sur ta musique ?  Aly a répondu « ça m’a donné la chance d’ une ouverture musicale ».  
  • Pourquoi avoir lancé une carriére solo ? « Aprés la fête des 10 ans de carrière des Espoirs de Coronthie, il fallait que je me lance dans un autre projet »;
  • Aprés le palais des peuples, qu’est ce qui est prévu ? Suite à la sortie de mon nouvel album, j’ai eu beaucoup de proposition pour aller à l’intérieur du pays. Une tournée dans toute la Guinée est programmée aprés le mois de ramadan. Je commencerais par la ville de Kamsar;

Pour suivre et écouter les musiques de Aly, abonnez vous à sa chaîne you tube.

https://www.youtube.com/channel/UCJ7vw8fzupdhgZhQLUKzCcw/feed

 

Conakry au rythme du renouveau culturel, place au livre ! [Culture]

Posted By : voyageguinee224/ 44 0

Pendant un an, Conakry Capital Mondial du Livre vivra au rythme du renouveau culturel. Au programme, découverte des arts guinéens et excursions touristiques.

Pendant un an, Conakry va vivre au rythme du renouveau culturel…un véritable marathon pour l’équipe de Sansy Kaba qui démarre le 23 avril….une occasion pour découvrir la culture guinéenne et de participer à des excursions touristiques.

En 2015, l’ UNESCO nomme Conakry la capitale mondiale du livre en 2017

En effet, chaque année, l’UNESCO et les trois organisations professionnelles internationales de l’industrie du livre désignent la Capitale mondiale du livre pour une période d’un an.

L’année commence le 23 avril à l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur : à cette occasion, les principaux acteurs du livre se rassemblent pour promouvoir et célébrer les livres et la lecture durant les 12 mois suivants.

Cette année, le comité de sélection a souhaité distinguer Conakry «à la lumière de la qualité et la diversité de son programme» en particulier «pour l’attention accordée à l’implication des communautés» ainsi que «pour son budget maîtrisé et ses objectifs de développement qui mettent l’accent sur les jeunes et l’alphabétisation».

Notre principal objectif c’est que Conakry devienne la capital africaine du livre.

Sansy Kaba le 27 septembre 2015 lors de la réception au siége de l’UNESCO à Paris.

 

Une ambition à la hauteur d’un événement qui se veut international !

Un an d’événements culturels…

Les festivités démarrent avec une cérémonie d’ouverture le dimanche 23 avril 2017 au Palais Mohamed V en présence du Président de la République de Guinée et de la Directrice Générale de L’UNESCO, Madame Irina BOKOVA.

Durant une année, Conakry vivra au rythme des festivités avec un programme très alléchants pour la découverte des arts : théâtre, danse, musique et cinéma.

 

 

…et TOURISTIQUES

Nous vous proposons différentes excursions :

  • Les îles de Loos et la paillote de lecture : Traversée en pirogue, découverte des villages insulaires et visite guidée des îles, pénitencier de Fotoba, phare de Tamara.

 

  • Les lacs de Kendoumayah à Coyah : à seulement 2h de Conakry, nous vous proposons des balades guidées au pied du mont de kendoumayah , découverte des sites naturels de Coyah, balade en pirogue, promenade dans le Marigo…

 

  • Excursion City Tour de Conakry : 3 heures pour faire le tour de Conakry, monuments historiques, lieux de culte, visite du musée national etc….

Paradoxale Guinée : le musée de Boké [Histoire]

Posted By : voyageguinee224/ 16 0

Paradoxale Guinée : le musée de Boké. De René Caillé au vestige de la colonisation.

René Caillé un périple de Boké à Tombouctou

Tout le monde sait que René Caillié a exploré Tombouctou mais qui sait d’où il est parti ?

C’est de Boké en actuelle Guinée, le 19 avril 1827, que René Caillié est parti pour son périple. Il devait terminer près d’un an et demi plus tard son aventure en ralliant le port de Tanger.

Sous le Second Empire une stèle fut érigée dans l’enceinte du fortin abritant l’administrateur du Cercle du Rio Nunez, à Boké, pour rappeler à tous cet exploit.

Malgré la rupture de la Guinée avec la France en 1958, le monument à la gloire de René Caillié et la dédicace de l’Empereur Napoléon III ont survécus. En 1981, Français et Guinéens restaurèrent la demeure en ruine du commandant du Cercle du Rio Nunez bâti sur le site de l’ancien fortin qui est maintenant un petit musée qui surplombe le fleuve du même nom.

Aujourd’hui, le monument de René Caillié est au milieu des bustes – entre autres – de Samory Touré ou d’Alpha Yaya, personnalités historiques guinéennes qui se sont élevées contre la pénétration française dans un face à face pacifique qui résume une partie de l’histoire du pays.

Des vestiges de l’administration coloniale

Mais le plus insolite ne se niche pas là !

A l’intérieur du musée, quelques planches disjointes fixées au mur résument près de trois siècles d’administration du territoire baga.

.

On y lit la succession des noms et grades des administrateurs du Cercle du Rio Nunez (Boké). Les marins, les Colos puis les administrateurs civils dont les noms figurent sur ces planches témoignent de l’évolution de la gestion coloniale du territoire.

Pourtant, à l’Indépendance de 1958, quand ce sont les militaires guinéens qui prennent à leur tour en main l’administration, leurs noms viennent naturellement s’inscrire à la suite de ceux des Français dans une continuité qui dure jusqu’à aujourd’hui, sans étonnement ni questionnement….

 

Récit :  – Crédit photos : @FlorentHiver et @VoyageGuinee

Rythme et Percussions sur les Îles de Loos

Posted By : voyageguinee224/ 16 0

Séjour danse et percussions sur les #IlesdeLoos #VoyageGuinee des danseurs, des rythmes et des paradis méconnus, au son des djembés et dans la douceur de vivre africaine.

Séjour solidaire 10 jours – 9 nuits : Stage de danse et de percussions.

Nous vous invitons à découvrir ensemble la Guinée des danseurs, des rythmes et des paradis méconnus.Venez apprendre en vous dépaysant et vivre des moments inoubliables au son des djembés et dans la douceur de vivre africaine.

On aime :

  • La découverte de la vie insulaire, la cuisine locale et la rencontre avec la population locale.
  • Un stage de danse et de percussions par des professionnels dans le cadre idyllique des îles.
  • L’accompagnement par une équipe de guides francophones expérimentés.
  • Les moments de détente et de baignade sur les plages.

Vous souhaitez apprendre la danse traditionnelle de Guinée et ses percussions ?

Nous vous proposons un séjour Rythme et percussions sur les îles de Loos.